Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une infirmière ordinaire

Une infirmière ordinaire

Menu
Urgence téléphonique

Urgence téléphonique

Ce matin le planning était très chargé, le rythme de travail intense. Comme en général le week-end, le téléphone reste dans la voiture, il sonne rarement les samedi et dimanche et je n'aime pas être dérangée pendant les soins. Je le laisse donc un peu de côté et vérifie de temps en temps.
Dix heures. Je jette un oeil, mince une série d'appels en absence. Le même numéro, je ne le connais pas et pas de message.
Je culpabilise, ça doit être urgent, peut être un patient en détresse qui a besoin d'aide, une famille qui s'inquiète, un retour d'hospitalisation compliqué et imminent... je m'apprête à recomposer quand la sonnerie retenti, chiffres identiques. Je décroche :
" Cabinet infirmier bonjour? "
" Oui, bonjour c'est Monsieur P. " Monsieur P. que l'on a soigné pendant un moment pour des petites plaies variqueuses mais dont les soins se sont terminés il y a plus de six mois maintenant.
" Bonjour Monsieur P. "
" C'est qui? "
" Anne, pourquoi? "
" Ha oui, je me disais bien aussi "
" Pardon? "
" Oui, j'ai reconnu votre voix "
" D'accord, que vous arrive t'il? " Sous-entendu : Bon,venons-en aux faits, plusieurs appels, un samedi matin... ça doit être urgent et pas vraiment le temps de jouer à " coucou! qui c'est? ".
" On a sonné chez moi ce matin, je n'ai pas eu le temps de répondre et je me demandais si c'était l'une de vous."
" ??? "
" Ce n'est pas vous? vous pourrez demander à vos collègues? "
" Mais vous n'avez plus de soin depuis longtemps Monsieur P. "
" Bah oui "
" Bon, alors ce n'est pas nous "
" Mais vous êtes sure? parce-que..."
" Vous avez besoin de soins Monsieur P.? "
" Non "
" Alors je vous laisse, au revoir, passez un bon week-end."


J'ai raccroché.


Ça faisait longtemps que je n'avais pas eu Monsieur P. au téléphone, la dernière fois c'était pour me prévenir qu'un des feux arrière de ma voiture ne fonctionnait plus. J'ai enregistré le numéro, désormais j'attendrais qu'il laisse un message parce-que quelque chose me dit qu'il rappellera, un jour, probablement quand il se sentira un peu trop seul...

Urgence téléphonique