Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une infirmière ordinaire

Une infirmière ordinaire

Menu
Représentations

Représentations

Un jour il faudra prendre les choses en mains, cesser de faire l’autruche, regarder devant et avancer.

Sans faire des petits pas de danse, des coeurs avec les doigts, sans faire nos fragiles, non.

Un jour il faudra leur montrer qu’on est loin d’être là pour faire de la figuration, qu’on en a gros.

Un jour…

Un jour arrêter de lister des pseudo-qualités nous faisant passer pour des petites choses brimées :  

Parce que : « c’est un métier passion »

Nous serions des rayons de soleil, anges gardiens au chevet de nos patients faisant preuve d’une dévotion à toute épreuve?  Ces termes qui appartiennent de loin ou de près à un héritage religieux dont on aimerait se détacher mais que l’on continue à entretenir malgré nous…

 

Parce que « si j’avais voulu gagner de l’argent je n’aurais pas fait ce métier » Vraiment? 

Et bien personnellement, je fais ce métier et j’aimerais gagner de l’argent proportionnellement à la pénibilité du boulot effectué et au nombres d’heures passées loin de ma famille.

 

Avoir les mains dedans tous les jours, toucher de nos doigts l’humain devrait nous rendre plus terre à terre et nous faire réaliser que nous n’avons pas une paire d’ailes collées dans le dos, que la dévotion, à notre époque, devrait être réservée à une poignée d’illuminés et ne surtout pas coller à l’image d’une profession paramédicale. 

 

Nous sommes infirmières, infirmiers, nous ne sommes pas une bande de rayons de soleil, d’anges gardiens ou autre fées, nous sommes des professionnels de terrains, formés, nous avons entre nos mains des responsabilités importantes car relatives à des vies humaines.

Nous exerçons un métier particulier, dont les champs de compétences sont vastes et ne demandent qu’à être reconnus et rémunérés correctement.

 

Un jour il faudra prendre les choses en mains, cesser de faire l’autruche… 

…. Relever la tête et chasser d’un revers de main ces représentations insupportables.

 
Représentations